Bien que contrairement à la France ou le sud fait plus rêver que le nord, en Italie c’est le contraire. Ses paysages, ses habitants, sa gastronomie, son mode de vie… Cette partie de l’Italie me rend, nous rend, fous d’elle. Décadente et délicate à la fois, grise et colorée, historique et traditionnelle, avec des lieux qui vous laisseront bouche bée. Envie de faire un tour dans le Belpaese et de découvrir 10 lieux à visiter dans le sud de l’Italie ?

1. Naples

S’il y a une ville en Italie qui respire la personnalité et le caractère, c’est bien Naples. Il n’y a pas d’autre endroit comme elle, pour le meilleur et pour le pire, et si ce n’est pas le cas, citez-moi un autre endroit où un saint (San Gennaro) et un footballeur (Maradona) sont vénérés de la même manière.

ville-de-naples

Des ruelles étroites des « quartieri spagnoli » à la promenade du bord de mer avec vue sur le Vésuve, en passant par la monumentale Piazza del Plebiscito et sans oublier ses tables où l’on peut déguster une pizza margherita fumante. À Naples, vous n’aurez pas une seconde pour vous ennuyer. Et oui… c’est une ville épuisante, mais vous en tomberez amoureux !

2. Pompéi

À 20 km au sud de Naples se trouve l’un des sites archéologiques les plus impressionnants, non seulement d’Italie, mais aussi du monde entier. Imaginez une journée ordinaire dans l’une des villes les plus développées et les plus animées de l’Empire romain, qui éclipsait même Rome. Soudain, le Vésuve tout proche explose et plus de 10 000 tonnes de lave, de roches et de débris tombent du ciel comme une pluie incessante. Tout est enseveli sous les cendres…

rue-pave-de-pompei

…Mais tout ne meurt pas : la grande tragédie de Pompéi fait que, paradoxalement, 2 000 ans plus tard, cette ville ensevelie est préservée de façon presque impeccable. Aujourd’hui encore, de nouveaux vestiges sont découverts, comme ceux d’un fast-food aux peintures en excellent état.

3. La côte amalfitaine

Il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour découvrir un autre coin époustouflant de la région de Campanie : la côte amalfitaine. Glamour, colorée et empreinte de mysticisme, elle est devenue le cadre idéal pour une multitude de tournages de films.

Mais la Côte Amalfitaine n’est pas seulement belle sur grand écran, elle est aussi l’une des destinations les plus prisées d’Italie, et pour cause : mer turquoise, plages, églises, ruelles, escaliers, citrons et (beaucoup) de virages (beaucoup). Amalfi, Ravello, Positano… la liste des lieux à visiter est presque infinie, et il ne faut pas manquer de faire un tour sur l’île voisine de Capri !

cote-amalfitaine-sud-italie

4. Matera

Peu de gens connaissent Matera en dehors de l’Italie, mais tous, je dis bien TOUS, ceux qui la visitent sont impressionnés. Et c’est bien normal : cette ville de Basilicate est tellement unique, rare et précieuse que, plus qu’une ville, elle ressemble à une immense crèche de pierre où l’on se promène dans l’histoire.

Ce n’est ni plus ni moins que l’une des plus anciennes villes du monde, et ses célèbres « Sassi di Matera », des grottes creusées dans la roche qui servaient d’habitations jusqu’à il y a à peine un demi-siècle, ont été préservées de ces temps anciens. Les églises rupestres et les édifices baroques qui parsèment cette ville de pierre sont également intéressants. Matera est sans aucun doute l’un des endroits à visiter dans le sud de l’Italie.

ville-historique-matera-italie

5. Alberobello

Dans le sud de l’Italie, les surprises ne manquent pas, et dans la région des Pouilles, le village d’Alberobello est sans doute le plus extraordinaire par sa rareté. Dès que l’on se promène dans ses rues pavées, on a l’impression d’être dans un conte de fées, entouré de maisons blanches aux toits pointus en pierre grise. Ces maisons sont appelées « trulli » et l’idéal serait de passer la nuit dans l’une d’entre elles.

Ce n’est pas la seule ville intéressante à visiter dans les Pouilles : Polignano a Mare ou Locorotondo sont deux autres joyaux à ne pas manquer.

village-alberobello-sud-italie

6. Péninsule du Salento

Nous continuons dans les Pouilles (nous avouons que nous sommes fous de cette région) pour nous rendre à sa pointe la plus orientale, là où les eaux de la mer Adriatique rencontrent celles de la mer Ionienne. La péninsule du Salento, le talon de la botte pour les amis, cache quelques-unes des meilleures plages de l’Italie péninsulaire, nos préférées étant Punta Prosciutto et Pescolouse qui est également connue comme « les Maldives du Salento ». Nous n’avons pas besoin d’expliquer pourquoi, n’est-ce pas ?

On peut également y visiter des villes chargées d’histoire, comme Lecce, la capitale du baroque, ce qui en fait l’une des destinations les plus complètes du sud de l’Italie.

salento-pointe-sud-italie

7. Tropea

Nous passons du talon à la pointe de la botte, et traversons les frontières pour entrer dans la région de la Calabre… Et s’il ne fallait choisir qu’un seul endroit, ce serait Tropea. Cette ville, célèbre pour être la capitale de l’oignon rouge, offre bien plus que des légumes, comme on peut s’y attendre. Pour commencer, elle est perchée au sommet d’un rocher qui descend abruptement vers une plage aux eaux si bleues que même les Caraïbes n’ont jamais vu cette couleur. Nous avons donc déjà gagné le point de vue des plagistes

Et nous continuons avec le charme que seuls les endroits décadents (mais vraiment décadents) ont. Se promener dans ses rues étroites, au milieu d’hôtels particuliers et de palais centenaires qui semblent s’effondrer à tout moment, est certainement suggestif. Enfin, son offre gastronomique est l’une de celles qui vous feront lécher votre moustache.

Sans parler des environs… Capo Vaticano (une excursion en bateau est la meilleure), Pizzo, l’église de Piedigrotta et toute la Costa degli Dei (l’une des plus belles côtes d’Italie)… Vous avons-nous déjà dit que nous aimons le sud de l’Italie ?

tropea-sud-italie

8. La Sardaigne

Si nous nous en tenions jusqu’à présent à un seul endroit, nous sommes désormais obligés de tricher. Mais on ne peut pas choisir un seul endroit en Sardaigne ! C’est une île tellement vaste et intéressante qu’il faut venir avec du temps et, si possible, louer une voiture pour explorer toute l’île. Croyez-nous, elle le mérite, car cette région est sans aucun doute l’un des endroits à visiter dans le sud de l’Italie.

Alghero et Cagliari sont les villes les plus importantes, mais nous ne pouvons pas nier que le grand trésor de l’île réside dans ses côtes : les plages de Sardaigne sont hors du commun. De Stintino, avec ses eaux cristallines et ses plages de sable blanc et fin, à l’archipel de la Magdalena, en passant par la Costa Smeralda (qui n’a plus besoin d’être présentée) et les criques plus méconnues du sud… Si la baignade est votre truc, la Sardaigne vous séduira complètement. Et au coucher du soleil, une Ichnusa bien fraîche en regardant le ciel.

visite-ile-sardaigne

9. La Sicile

Nous trichons encore, messieurs. Mais comment choisir un seul endroit en Sicile quand il y a des villages comme Cefalù, des volcans comme l’Etna, des sites archéologiques comme la Vallée des Temples ou le Parc de la Neapolis de Syracuse, des plages baignées par des eaux turquoises, des villes écrasantes comme Palerme ou délicates comme Raguse.

La Sicile est un monde à part et nous demander de choisir un seul endroit, c’est comme demander à Belén Esteban de choisir entre une croquette (pardon, une coqreta) et des churros… Impossible !

rue-marchande-sicile

10. Îles Éoliennes

Nous terminons en beauté dans l’un des coins les plus magiques et mystiques du sud de l’Italie. Cet archipel de 7 îles qui se dressent dans la mer Tyrrhénienne (Stromboli, Panarea, Filicudi et Alicudi, Vulcano, Salina et Lipari) est l’une des meilleures destinations pour ceux qui recherchent un autre type d’aventure.

Magnétiques, chargées de légendes, volcaniques, auréolées d’un halo intemporel… plages de sable noir, volcans, petites maisons blanches et bougainvilliers omniprésents : ces îles sont cool et très cool !

iles-eoliennes-italie

Bien sûr, dans cette liste personnelle, il y a des merveilles comme Capri, Procida, le Cilento, Scilla, Bari, le Parc national du Pollino et du Gargano, la Riviera dei Cedri avec son incroyable Arco Magno, la ville fantôme de Pentedattilo et bien plus encore… Mais nous pensons que ces 10 endroits à visiter dans le sud de l’Italie sont un excellent début. Connaissez-vous d’autres choses à voir et à faire dans le sud de l’Italie ?